Dans le bulletin, ce signe indique un lien extérieur à consulter (cliquer) :
Lasiocampa quercus www.entomart.be 

SEPTEMBRE 2018 (11)


           Lasiocampa quercus
           Bombyx du chêne - Minime à bande(s) jaune(s)


     La chenille de ce lépidoptère fréquente une multitude d'espèces végétales (saules, aulnes, bouleaux, cerisiers, genêts, ronces, rosiers, framboisiers, prunelliers, lauriers-cerises, aubépines...), résultat probable de la façon dont la femelle disperse sa ponte. En effet, dès sa sortie de nymphose, la femelle est très vite approchée par quelques mâles les plus proches, souvent en pleine journée. Après fécondation, celle-ci attend, et le soir venu, s'envole alors, éparpillant ses œufs à l'aveugle dans la végétation en plein vol.
     Cependant, ce lépidoptère n'est pas très connu du grand public, même s'il est présent de la plaine à la montagne, de la forêt à la ville. Ce qui s'explique par son mode de vie : la femelle ne sort en général que la nuit et presque uniquement pendant sa courte période de ponte et le mâle, un peu plus diurne, ne se déplace guère qu'attiré par une femelle venant de naître, tout cela se déroulant souvent dans la profondeur des feuillages...
     Dimorphisme sexuel très prononcé, le mâle étant le plus foncé.
    La chenille peut confectionner son cocon dans les endroits les plus inattendus, nous en avons trouvé dans des poubelles mal fermées, dans de vieux cageots en bois ou encore entre des sacs plastiques entreposés dans un abri de jardin…
    Si vous désirez suivre l’évolution de ce bombyx, il vous sera très facile de l’élever en vivarium à partir de la chenille que vous nourrirez des espèces végétales citées ci-dessus. À la naissance d’une femelle, il vous suffira de l’exposer un moment à l’extérieur pour voir quelques mâles approcher assez rapidement. Remise dans le vivarium après fécondation, la femelle vous pondra des œufs par dizaines la nuit venue ou sitôt plongée dans l'obscurité…

Page récapitulative au sujet de cet insecte :

   1. Œufs et jeunes chenilles.
   2. Chenille mature.
   3. Cocon et chrysalide.

(image cliquable) Lasiocampa quercus

       Quelques nouveautés introduites dans le site depuis la parution du bulletin 10 : (images cliquables)

Miltochrista miniata Agrotis puta Agrotis segetum
La Rosette (INS-5468 Miltochrista miniata), la Noctuelle des renouées - l'Élagueuse ou Noctuelle puta - femelle (INS-5471 Agrotis puta), la Noctuelle des moissons ou la Moissonneuse (INS-5484 Agrotis segetum),

Pilophorus perplexus Eupithecia linariata Laothoe populi
un petit hétéroptère (INS-5492 Pilophorus perplexus), l'Eupithécie de la linaire (INS-5510 Eupithecia linariata), le Sphinx du peuplier - chenille (INS-5516 Laothoe populi),

Laothoe populi Laothoe populi Syromastus rhombeus
le Sphinx du peuplier - chrysalide (INS-5522 Laothoe populi), le Sphinx du peuplier - imago (INS-5524 Laothoe populi), un hétéroptère (INS-5535 Syromastus rhombeus),

Thera juniperata Choreutis nemorana Abia lonicerae
la phalène ou Corythée du genévrier - chenille (INS-5561 Thera juniperata), la Teigne du figuier (INS-5609 Choreutis nemorana), l'Abia vert-bronze - larve (INS-5620 Abia lonicerae),

Cionus hortulanus Parapoynx stratiotata Orthosia gothica
le Charançon gris de la scrophulaire (INS-5642 Cionus hortulanus), l'Hydrocampe de la stratiote (INS-5652 Parapoynx stratiotata), la Gothique - chenille (INS-5668 Orthosia gothica),

Hadena bicruris Hadena bicruris Chrysomela tremulae
la Noctuelle capsulaire - chrysalide (INS-5685 Hadena bicruris), la Noctuelle capsulaire - imago (INS-5687 Hadena bicruris), la Chrysomèle du tremble (INS-5700 Chrysomela tremulae),

Aphrophora salicina Pulvinaria hydrangeae Nematus sp.
l'Aphrophore des saules (INS-5707 Aphrophora salicina), la Cochenille pulvinaire de l'Hortensia (INS-5711 Pulvinaria hydrangeae), un Nematus - larve (INS-5716 Nematus sp.),

Nematus sp. Nematus sp. Cerura vinula
un Nematus - cocon (INS-5719 Nematus sp.), un Nematus - imago (INS-5721 Nematus sp.), la Grande queue fourchue - œufs (INS-5727 Cerura vinula),

Cerura vinula Cerura vinula Cydalima perspectalis
la Grande queue fourchue - chenille (INS-5749 Cerura vinula), la Grande queue fourchue - cocon (INS-5756 Cerura vinula), la Pyrale du buis (INS-5757 Cydalima perspectalis),

Neuroctena anilis
et un diptère (INS-5762 Neuroctena anilis).


   Derniers numéros de la revue Insectes :
  En couverture : Chrysis splendidula (photo Christian Corraze) - Phyllotropis sp. (photo Jérémie Lapèze) - Ptychoptera albimana (photo Pierre Tillier) - Apatura iris (photo Joël Tribhout)
Adhésion et abonnement : 

Insectes 184 Insectes 185 Insectes 186 Insectes 186

Insectes 187 : Où sont passés tous les insectes? (François Letourneux) - La boîte à insectes - Le Grand Mars changeant (André Lequet) - Chez les perce-oreilles (Alain Fraval) - Leurs faits et méfaits (Alain Fraval) - Zoom sur : le lierre grimpant (Mathieu de Flores et Grégoire Loïs) - Des insectes cousus main (Alain Fraval) - Des coléoptères dans la ville - un inventaire strasbourgeois (2) (Henry Callot) - Callipogon relictus - étonnante relicte de l'Extrême-Orient (Pierre Olivier Maquart, Denis Richard et Anton Olegovich Kozlov) - Le Pélopée tourneur - mœurs et expériences (Henri Coupin) - La fumeuse histoire de la vrillette de Ramsès II (Pierre Olivier Maquart et Denis Richard) Observations sur le comportement de Mantes religieuses dans les Deux-Sèvres (Norbert Thibaudeau).

Insectes 188 : À la rencontre des insectes du Nord de la Scandinavie (Akaren Goudlaby, Florian Turpin, Julian Lazard, Camille Bordes et Rémi gerber) - La boîte à insectes - La démographie des abeilles mellifères vivant à l'état sauvage (Vincent Albouy) - Couleurs d'insectes (Alain Fraval) - Le staphylin égaré de Darwin (Pierre Pierre Olivier Maquart et Denis Richard) - Les membracides - de surprenants petits insectes (Benoît Gilles) - Les cicindèles (Alexandre Acloque) - Helena et Harriet Scott (Jean-Yves Meunier) - Les Argiopes... fascinantes araignées (Ennaloël Mateo-Espada) - Les panorpes, séducteurs sinon violeurs (Alain Fraval).

Insectes 189 : Les poux (Alain Fraval) - Leurs faits et méfaits (Alain Fraval) - Le sommeil des insectes (Laurent Seugnet) - Un seul être vous manque... (Bruno Didier) - Agrégations de coccinelles - un parfum qui vous rassemble... (Éline Susset) - La boîte à insectes - Rencontre avec... Stenoria analis (André Lequet) - La tiare des punaises (Henri Coupin) - Un carabique à la conquête de Kerguelen (Pierre Olivier Maquart, Mathieu Laparie et Denis Richard) - Diptères Ptychoptéridés - un nouvel inventaire national (Pierre Tillier) - Le portfolio d'Insectes.

Insectes 190 : Le mimétisme chez les insectes : l’art de se dissimuler et de tromper (Jacques Huignard) - La boîte à insectes - Disparus : D’Hyères à aujourd’hui... À la poursuite d’une mante mythique (Bruno Didier) - Rituels de cour : Les Psephenus, danse synchronisée et coït furtif (Alain Fraval) - Art et insectes : Les insectes en papier (Alain Fraval) - Leurs faits et méfaits (Alain Fraval) - Les insectes de la Belle Époque : Les Paons de nuit à queue (Maurice Girard) - Sur les traces des petites bêtes (Vincent Albouy et André Fouquet) - Le portfolio d’Insectes : Dans les yeux des libellules Les perles du Béarn (Jacques Le Doaré) - Éphémères de France : le rouge est mis (Michel Brulin).


         Un insecte toujours à l'heure...

montre


DECOUVRIR / REDECOUVRIR
Aux éditions Ulmer : déjà paru en septembre 2013 : Diagnostic et soins des plantes au jardin d'Élisabeth et Jérôme Jullien (Format : 145 x 245 mm - 320 pages - une seconde édition actualisée - guide complet et pratique.

Ulmer

         Nouvelle planche parue : distinction entre Chrysomela populi et Chrysomela tremulae.
           (image cliquable)

Chrysomela


PARU EN SEPTEMBRE 2018
Aux éditions Delachaux & Niestlé : Les Super pouvoirs des petites bêtes un ouvrage de François Lasserre illustré par Gilles Macagno (Format : 143 x 175 mm - 128 pages ). Des insectes, super héros de la nature !

Delachaux

         Cydalima perspectalis...
       Importante invasion de la Pyrale du buis (Cydalima perspectalis) cette année en région du Centre (Hainaut). Originaire d'Asie orientale, c'est la première fois qu'elle apparaît en si grands nombres. Cette pyrale au vol nocturne se reproduisant plusieurs fois par an, les buis atteints n'ont jamais le temps de se rétablir entre les pontes et les assauts, ceux-ci peuvent mourir en quelques semaines.


(image cliquable)

Cydalima perpectalis


  1   - Œufs au dos des feuilles
  2   - Jeune chenille
  3   - Chenille mature
  3B - Chrysalide
  4   - Imago - forme courante
  5   - Imago - forme sombre
  6   - Imago - forme avec l'aile antérieure bordée de noir
  7   - Les trois variantes
  8   - Papillons capturés un soir en une heure près d'un éclairage extérieur
  9   - Chenilles récoltées sur le dessus d'un tout petit buis
10   - Les ravages...

Cydalima perpectalis

         Afin de se protéger pendant leur nymphose (ou pour les plus jeunes, en vue de passer l'hiver), les chenilles construisent une loge (ou cocon) dans le feuillage des buis (loge nymphale ou hivernale). Protection nécessaire car hors de leur loge les chrysalides seraient immédiatement dévorées.

Cydalima perpectalis